Comparatif de logiciels CRM, ERP et GMAO : la clé pour bien choisir

Comparatif de logiciels CRM, ERP et GMAO : la clé pour bien choisir

Un logiciel de gestion quel qu’il soit doit faire l’objet d’une étude rigoureuse avant de le mettre en place dans son entreprise. Pourquoi ? Parce que les conséquences son potentiellement très positives (productivité, innovation, satisfaction client, etc.) et potentiellement dramatiques (explosion des coûts, insatisfaction des utilisateurs, etc.). Poser ses besoins puis comparer une sélection réduite de logiciels ne prend pourtant pas forcément beaucoup de temps grâce aux comparatifs de logiciels et aux plateformes de recommandation.

Comment choisir un logiciel ? Etapes à suivre

La très grande majorité des projets ERP et CRM échouent pour les raisons suivantes :

  • Les besoins n’ont pas été clairement identifiés ;
  • Le logiciel/progiciel se révèle être inadapté ;
  • La gestion du changement (formation, communication, support) n’a pas été correctement assurée.

Le troisième point est une problématique d’organisation interne et de culture d’entreprise. En revanche, les deux premiers points relèvent du choix du logiciel et peuvent être maitrisés en suivant les étapes suivantes :

  1. Identifier les parties prenantes au projet : dans le cas d’un logiciel de gestion des stocks par exemple, il faut identifier un représentant pour tous les types d’utilisateurs : Directeur, responsable des achats, responsable des stocks, contrôleur de gestion, etc.
  2. Recueillir les besoins : la personne en charge du projet d’implémentation du logiciel doit permettre à toutes les parties prenantes d’exprimer leurs besoins et leurs craintes librement.
  3. Synthétiser les besoins : le responsable du projet doit créer un cahier des charges listant tous les besoins en mettant des priorités sur chacun d’eux.
  4. Validation des besoins priorisés : les parties prenantes doivent s’accorder sur un cahier des charges exprimant les besoins et les priorités. Il faut veiller à ce que chacun ne prenne pas tous ses besoins comme prioritaires par rapport aux autres collaborateurs. L’animation de ce groupe de travail est un travail complexe et critique.
  5. Identification des logiciels pertinents : sur la base de des besoins, le responsable en charge du projet peut ainsi solliciter un consultant indépendant, un centre d’évaluation de logiciels comme le CXP, ou une plateforme de recommandation de logiciels comme appvizer.
  6. Comparaison des logiciels : les centre dévaluation comme TEC, Gartner ou le CXP proposent des comparatifs très onéreux mais complets. Vous pouvez cependant consulter les comparatifs appvizer ou G2Crowd (anglais) qui ont l’intérêt de fournir des informations à forte valeur ajoutée comme : les points forts, les points faibles, les avis clients, les démos, etc.
  7. Test des logiciels sélectionnés : s’il ne reste que 3 solutions à ce stade, il est nécessaire de les tester pour les départager. Le test doit se faire avec un nombre réduit de collaborateurs pour ne pas collecter trop d’informations inutiles.
  8. POC (Proof of Concept) : la solution retenue peut faire l’objet d’un POC pour valider sa pertinence et réduire le risque d’échec du projet. Attention toutefois : un POC est souvent payant car il nécessite de configurer l’outil, ouvrir des licences et importer des données.

Logiciels en ligne ou logiciels à installer ?

En 2018 la question se pose de moins en moins : les logiciels en ligne (SaaS ou logiciels dans le Cloud) se font la part belle du marché des logiciels. Voici leurs avantages :

  • Il n’y a quasiment jamais de coût « upfront » et pas de licences. Les SaaS font l’objet d’un abonnement mensuel ou annuel.
  • Ils incluent tous les services sans supplément : hébergement, maintenance, mises à jour, sécurité des serveurs, redondance des données, support, etc.
  • Ils sont plus collaboratifs : tous les collaborateurs travaillent sur le même logiciel, les mêmes fichiers et les mêmes données en simultané.

Les logiciels à installer n’ont que l’avantage de la propriété : le client peut user du logiciel comme il l’entend pendant la durée qu’il souhaite. Le client est également maître des données puisque l’hébergement est à sa charge.

Comparatif logiciel : les CRM

Les comparatifs CRM permettent de simplifier la comparaison des solutions de relation client. Ils comparent la plupart du temps les fonctionnalités des outils (reporting, dématérialisation des documents, devis, facturation, gestion de la relation client, etc.). Liste des comparatifs :

Comparatif logiciel : les logiciels de gestion et les ERP

Les progiciels de gestion intégrés (ERP) et les logiciels de gestion (non intégrés) sont difficiles à comparer entre eux car ils sont très complexes. Il n’est donc pas possible de trouver un tableau comparatif des ERP suffisamment exhaustif. Il est plus facile de lister ses « must have » et d’éliminer les solutions qui n’offrent pas ces fonctionnalités et services. Voici les marques les plus populaires : Cegid, EBP, Ciel Compta et Sage. Tous couvrent les fonctions suivantes :

  • Gestion de la trésorerie
  • Bons de commande
  • Echéancier
  • Gestion comptable
  • Gestion des immobilisations
  • Devis et facturation
  • Création de la liasse fiscale
  • Génération des écritures comptables
  • Gestion commerciale

Le comparatif doit donc se faire sur des fonctionnalités et services différenciants :

  • Capacité à simplifier la gestion, ergonomie
  • Mode SaaS ou On Premise
  • Paramétrage du logiciel et personnalisation
  • Reporting et prévisionnel
  • Support client
  • Adapté à la taille de votre entreprise : TPE, PME, PMI
  • Vertical (spécialisé dans votre secteur d’activité) ou Horizontal (généraliste)

Voici un comparatif de quelques ERP à titre d’exemple : http://get.appvizer.com/comparatif-erp

Si vous recherchez un comparatif des ERP open source et gratuit voici un article intéressant.

Les différents logiciels de GMAO

Les logiciels de GMAO ont le vent en poupe non pas parce qu’il y en a beaucoup mais parce que la demande est très forte. Beaucoup recherchent des logiciels de GMAO gratuits mais ces outils ne sont pas à la hauteur des logiciels payants dont voici la liste complète : https://www.appvizer.fr/operations/gmao

Comparatif de logiciels CRM, ERP et GMAO : la clé pour bien choisir
5 (100%) 1 vote